La berceuse des forêts

Lorsque vient l’hiver, la forêt entonne pour les jeunes arbrisseaux, la berceuse des forêts…

Une fois n’est pas coutume, je partage ci-dessous les paroles de la chanson, écrite pour les enfants hospitalisés.

Texte et voix : Capucine Delacroix

Tous droits réservés

Sur l’air du Petit âne gris d’Hugues Auffray

Depuis la nuit des temps

A la suite du soleil

Saouls de ses printemps

Nous entrons en sommeil

Dévêtus de nos belles

Vidés de notre sève

La Terre nous appelle

A sombrer dans le rêve (bis)

En notre hibernation

Au creux de notre tronc

Nous offrons protection

Aux hannetons, aux pinsons

A toutes ces petites gens

Attendant des seigneurs

Un sur logement

Et une douce chaleur (bis)

Nos feuilles en tapis

Du gel nous protègent

Et mettent la sésie

A l’abri de la neige

Dors jeune merisier

Rêve si jeune chêne

Laisse toi donc bercer

La brise se déchaîne (bis)

Et bientôt, très bientôt,

Au chant de l’hirondelle

Tes yeux seront éclos

Ivres de sève nouvelle

Qui vite fera éclore

Les plus tendres bourgeons

Dors mon enfant dors

Jusqu’à la belle saison (bis)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.